Exploiter les produits de la mer

Pêche, aquaculture et consommation des produits de la mer… Le métier de pêcheur recouvre des réalités différentes selon le type de pêche pratiquée. Les tâches varient selon le niveau de qualification du marin et selon la taille du bateau, du matelot, qui exécute des tâches bien définies, au responsable d’équipe ou à l’officier chargé de la conduite du navire et de la pêche ou de la machine et du traitement des captures.

Quel cursus ?

Basée sur des cursus alternant les cours théoriques et les stages pratiques en mer, la formation est obligatoire pour l’accès à la profession quel que soit le niveau visé : patron et capitaine de pêche, officier, mécanicien ou matelot à la pêche…

En quoi consiste le métier d’aquaculteur ?

L’aquaculteur travaille soit en mer sur des cages installées en pleine eau, soit à terre sur des bassins alimentés en eau de mer ou en eau douce. Ses tâches sont très variables en fonction de la taille de l’entreprise. Il sélectionne les espèces à reproduire, élève les larves, nourrit et soigne les poissons, surveille la croissance des animaux, détecte et soigne le moindre signe de maladie.

QUELLES COMPÉTENCES ET PRÉREQUIS ?

Ce travail polyvalent nécessite de solides connaissances, notamment en biologie marine et en écologie des milieux d’élevage (écologie marine littorale). L’aquaculteur doit connaître et savoir utiliser le matériel de production (navigation, conduite mécanique, électricité…). Certains devront même savoir conditionner la production, avoir des notions de commercialisation, ou être capable de définir une stratégie d’entreprise (comptabilité, gestion)..

QUAND PARLE-T-ON DE VALORISATION ET DE COMMERCIALISATION DES PRODUITS DE LA MER ?

Ce n’est qu’après la capture des espèces que commencent les activités de valorisation et de commercialisation des produits de la mer. Chaque étape de l’exploitation, de la transformation et de la distribution de ces produits mène à un secteur différent, avec ses propres métiers.

Les étapes de l’ « exploitation des produits de la mer »

Le premier maillon de cette chaîne est le mareyage. Les mareyeurs sont les intermédiaires entre les pêcheurs et les entreprises de distribution des produits de la mer (commerces traditionnels et grandes surfaces). Ils en gèrent la vente en gros et débutent leur activité en criée, juste après avoir débarqué les espèces capturées. Une fois la marchandise négociée et achetée, elle est revendue aux commerces traditionnels (poissonneries ou restaurateurs), aux entreprises de grande distribution (grandes surfaces) ou aux entreprises de transformation…

Quels diplômes sont nécessaires ?

Les diplômes de la pêche et de l’aquaculture ont évolué depuis la parution de notre guide. Vous pouvez retrouver des informations à jour sur le site du Ministère de l’Environnement, de l’énergie et de la mer.

Retrouver les vidéos Métiers par Pavillon France : marin pêcheur, directeur de criée, mareyeur, grossiste, chef de rayon, poissonnier

Pêcheurs : est ce que ça va mieux ? : l’émission Un jour en France du jeudi 28 avril 2016 de Bruno Duvic, sur France Inter (vers 30-35 minutes, on trouve des témoignages de jeunes en formation)

Voir aussi

Editions_Meduses

Éditions

Mapping_Buyle

Explorations de Monaco

1 SAS-Albert-Ier-sur-passerelle

Les grandes figures