Les focus thématiques

Les coraux

Saviez-vous que les coraux sont des animaux et non des plantes ? Qu’ils vivent en symbiose avec des algues et ont de nombreux gènes en commun avec l’homme ? Aussi fascinants que fragiles, ces êtres vivants disposent de capacités insoupçonnées indispensables à la bonne santé des récifs coralliens qu’ils construisent, réservoirs de vie inestimables pour l’océan. Ces édifices grandioses sont un socle important de la vie marine des tropiques. Ils sont essentiels à la vie de centaines de millions de personnes, en assurant leur alimentation quotidienne et leurs sources de revenus, en protégeant les rivages lorsque l’océan se déchaîne. Mais ils sont aujourd’hui menacés par certaines activités humaines : pêche à l’explosif, pollutions venues de terre, et surtout émission massive de gaz à effet de serre.
Aurelia aurita © Michel Dagnino - Institut Océanographique de Monaco

Les méduses

Organisme à la fois simple et complexe, la méduse est souvent redoutée des baigneurs mais fascine les scientifiques. Pourtant, leurs capacités de survie et de reproduction semblent sans égales. Certaines seraient mêmes immortelles. Gracieuses et d’apparence si fragiles, elles s’adaptent redoutablement aux pollutions marines, profitent des excès de la pêche et conquièrent peu à peu nos mers.

Les requins

Depuis 2013, les requins sont au cœur de l’engagement de l’Institut océanographique qui mobilise sur cette grande cause toute la palette de ses actions de médiation entre experts scientifiques, acteurs économiques, décideurs politiques, médias et grand public…

Les tortues

L’Institut océanographique se mobilise pour mieux faire connaître les tortues marines, sensibiliser le public et les décideurs sur leur situation et inviter à faire évoluer notre relation à la mer.

Cet engagement de long terme se traduit à travers un programme ambitieux de sensibilisation : conférences, ouvrages, campagnes scientifiques (Corse, Philippines), mobilisation de médias, partenariats, création d’un jeu de société « SOS Tortues » et organisation de sessions éducatives pour les enfants, notamment via le « Snapper Club ».

L’institut a spécifiquement contribué aux missions des Explorations de Monaco en lien avec cet animal (au CaboVerde, en Martinique…) et confirme l’engagement fort de la Principauté pour les tortues Marines en ayant inauguré le Centre de soins pour les espèces marines de Méditerranée, qui lui permettra de renforcer sa capacité de prise en charge et d’étude des tortues.

Voir aussi