Les tortues marines

Autour des tortues marines

Contrairement à d’autres espèces comme les thons ou les requins, le déclin des tortues marines n’est pas qu’une histoire de surexploitation. Tiraillées entre deux milieux, marin et terrestre, elles subissent la plupart des pressions que l’homme exerce sur l’océan, des côtes à la haute mer : urbanisation, surpêche et prises accidentelles, collisions, pollutions ou encore accumulation de plastique.

 

 

Le programme Tortues marines de l'Institut océanographique

En 2015, l’Institut océanographique a initié un grand programme autour des tortues marines : le livre Tortues marines, la grande odyssée, le jeu S.O.S. Tortues, un initiative Fête sans ballon. Ce travail autour des tortues a été l’occasion d’inaugurer un centre de soins pour les espèces marines, de créer une exposition temporaire et de tisser des liens avec les acteurs de terrain.

Le centre de soins

Le Centre monégasque de soins des espèces marines (CMSEM) est le cœur de notre nouveau dispositif d’action et de sensibilisation.

Y sont soignés grandes nacres, hippocampes… mais aussi tortues marines. Parmi les blessures les plus fréquentes : prise accidentelle dans des filets ou des débris marins, carapace fendue, ingestion de plastique ou d’hameçon …

Habilités à manipuler ces espèces protégées, nos soigneurs interviennent en collaboration avec des vétérinaires spécialisés et les réseaux français et européens des centres de soins.

L’occasion de contribuer aux programmes d’études relatifs à la biologie de ces espèces, à leur comportement et à leur environnement.

Que faire en cas de rencontre avec une tortue marine ?

Contacter le CMSEM

Des fiches pédagogiques

Initiative Fête sans ballon

Vers d’autres ressources...

Voir aussi