Grandes médailles : les thèses récompensées

D’un montant de 3 000 euros, le prix de thèse de l’Institut océanographique est décerné chaque année à un jeune chercheur, pour ses travaux de thèse réalisés dans une école doctorale française, dans une discipline liée à la mer ou à l’océan, ainsi que pour les publications parues à l’occasion de ces travaux.

Les thèses récompensées

2021 : SIEGELMAN Lia, Ageostrophic dynamics in the ocean interior

2020 : MAIRE Eva, Socio-ecological drivers of fish biomass on coral reefs : the importance of accessibility, protection and key species

2019 : PELLICHERO Violaine, Étude de la dynamique de la couche de surface et des interactions surface/océan dans l’Océan Austral sous la glace de mer

2018 : DE LAVERGNE Casimir, Éléments du cycle de vie de l’Eau Antarctique de Fond

2017 : THIEBAUT Andréa, Voyages avec les fous du Cap : influences sociales pour les stratégies d’approvisionnement alimentaire, observées par vidéo

2016 : BARREYRE Thibaut, Dynamics and heat fluxes of the Lucky Strike hydrothermal field  

2015 : GOURGUET Sophie, Viabilité écologique et économique pour la gestion durable de pêcheries mixte 

2014 : COMEAU Steeve, Impact des futures conditions environnementales sur les ptéropodes thécosomes 

Discours de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco lors de la remise des Grandes Médailles et Prix de Thèse 2019
Daniel Pauly, Lauréat 2016

Voir aussi