Devenir aquariologiste

Au sein d’un aquarium public, l’équipe en charge de la gestion des présentations vivantes est généralement composée d’un nombre plus ou moins important de techniciens aquariologistes et d’un chef d’équipe nommé responsable ou conservateur de l’aquarium.

Une alliance de rigueur et de sensibilité

Quel que soit le niveau de leurs compétences et de leurs responsabilités et quelle que soit leur position hiérarchique, les membres de l’équipe sont tous des professionnels. Ils partagent la même passion, celle de la faune et de la flore aquatiques. Ils mettent en commun leurs compétences et leur savoir-faire au service des missions d’éducation, de recherche et de conservation des espèces et des milieux naturels qui sont les leurs.

En quoi consiste le métier d’aquariologiste ?

La manipulation et l’observation du vivant constituent la base essentielle du métier d’aquariologiste. L’intérieur des aquariums n’est pas qu’un simple décor. C’est un écosystème fidèle à la réalité où cohabitent flore, invertébrés et vertébrés. L’aquariologiste a des connaissances importantes en biologie des êtres vivants, qu’ils soient marins, d’eau douce ou d’eau saumâtre, et connaît parfaitement leurs modes de vie. Bon observateur, il sait interpréter le comportement des organismes et fait en sorte de faire correspondre leurs conditions de vie à leurs besoins (qualité de l’eau, décor, courant, lumière, nourriture, cohabitation avec d’autres espèces).

À quoi ressemble une journée type d’un aquariologiste ?

Au nombre de ses tâches quotidiennes figurent, bien entendu, les soins aux différentes espèces, mais aussi l’entretien des bacs et des installations techniques, le nettoyage des vitres et des parois – à partir de la surface ou en plongée –, la tournée d’inspection, l’élevage, la récolte en milieu naturel et le traitement des données biologiques et techniques. Il lui incombe également de vérifier et d’entretenir les nombreux appareils nécessaires au bon fonctionnement des bacs: systèmes de pompage, de filtration, de thermorégulation, de stérilisation, etc.

Quelles formations ?

Les formations propres à l’aquariologie sont peu nombreuses. En dehors de ces diplômes officiels, vous pourrez trouver des stages organisés par certains clubs d’aquariophiles.

Voir aussi

Editions_Meduses

Éditions

1-1-01-catlin seaview

L’Océan en questions

1 SAS-Albert-Ier-sur-passerelle

Les grandes figures