Symposium Océan et Santé humaine

Monaco, les 3 & 4 décembre 2020

    / 05/12/2020
    • Temps de lecture : 2 min
    Ecosystème

    2 ANS DE TRAVAUX DU CENTRE SCIENTIFIQUE DE MONACO ET du BOSTON COLLEGE,
    AVEC LA participation de la FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO

    La santé de l’Océan et la santé humaine sont indissociables. Les liens sont nombreux, partout sur la Planète, pour le meilleur ou pour le pire…et c’est à nous de choisir !

    Les 2 et 3 décembre 2020, à Monaco, le Symposium Santé humaine et Océan dans un monde qui change est venu conclure près de deux ans de travaux de synthèse sur le sujet menés par le Centre Scientifique de Monaco et le Boston College avec la Fondation Prince Albert II de Monaco. 44 auteurs de 18 pays ont contribué au rapport qui éclaire ces liens

    des efforts à faire pour lier la bonne santé des écosystèmes à la notre...

    L’Océan nous apporte des bienfaits inestimables, qui peuvent malheureusement être anéantis par notre négligence. Les produits de la mer, issus de la pêche ou de l’Aquaculture, ont d’excellentes qualités qui contribuent à notre santé physique ou mentale, tout en étant économes en énergie et en eau douce. Malheureusement, ils accumulent aussi les polluants que nous rejetons depuis les continents.

    Les déchets plastiques constituent la partie visible d’un iceberg de polluants issus de l’agriculture, de l’industrie, de la combustion du charbon… et le changement climatique accroît la circulation de pathogènes et le développement de microalgues toxiques.

    Comme le changement climatique, la pollution de l’Océan est une cruelle injustice. Les courants et les animaux transportent les polluants à grande distance et, bien loin des pays émetteurs, les effets peuvent être redoutables sur les communautés qui dépendent le plus des produits de la mer pour leur alimentation ou leur économie, des îles tropicales aux Inuits.

    Mais il n’y a pas de fatalité. Toutes les pollutions sont d’origine humaine, généralement terrestre. Nous pouvons agir, dès à présent, en remontant à la source. L’Océan peut rebondir quand les dégâts cessent. Voilà le message de la Déclaration de Monaco qui est venue conclure les travaux.

    Un appel à prendre la mesure du problème et à passer à l’action pour « Faire progresser la santé et le bien-être humains en empêchant la pollution des Océans. »

    Plus d'articles